Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Audit, contrôles et fraudes financières et économiques. Droit des entreprises

Comptabilité ; présentation et généralités

14 Avril 2016 , Rédigé par jean Publié dans #comptabilité

A - La comptabilité : généralités et bases légales

Terme général, la comptabilité renvoie à plusieurs aspects et spécificités.

Elle désigne dans une première approche les documents comptables : le plan général, le grand livre, le livre journal, d’inventaire, le bilan, le compte de résultat, l’annexe et leurs contenus. Ainsi que les états financiers et autres qui en résultent.

Deuxièmement, le service qui tient les comptes dans les entreprises, les administrations, les communes, les associations, etc.

Troisièmement, l’outil et les méthodes qui sont utilisés pour “tenir les comptes” sur une période donnée, l’année civile le plus souvent.

Ce qui est résumé dans la définition qu’en donne le Plan comptable général (PCG) :

120-1. – La comptabilité est un système d’organisation de l’information financière permettant de saisir, classer, enregistrer des données de base chiffrées et présenter des états reflétant une image fidèle du patrimoine, de la situation financière et du résultat de l’entité à la date de clôture.

La comptabilité permet d’effectuer des comparaisons périodiques et d’apprécier l’évolution de l’entité dans une perspective de continuité d’activité.

120-2. – La comptabilité est conforme aux règles et procédures en vigueur qui sont appliquées avec sincérité afin de traduire la connaissance que les responsables de l’établissement des comptes ont de la réalité et de l'importance relative des événements enregistrés.

Dans le cas exceptionnel où l'application d'une règle comptable se révèle impropre à donner une image fidèle, il y est dérogé. La justification et les conséquences de la dérogation sont mentionnées dans l’annexe.

De la comptabilité, on dit aussi parfois qu’elle est un jeu, un jeu d’écritures, on pourrait également dire un jeu de société (s), comprenant un actif et un passif, des charges et produits, des parties doubles, des débits et des crédits, des comptes de contrepartie, des modes opératoires, des méthodes, des termes dont le sens et le contenu sont explicités au PCG.

Nous verrons dans cet ouvrage qu’il existe en fait plusieurs comptabilités, à savoir des comptabilités commerciale, non commerciale, privée et publique, générale, budgétaire, analytique, de gestion, des stocks qui s’appliquent selon des textes, des normes et des plans comptables distincts, même si dans leurs principes leur objet et leur finalité sont identiques.

Dans une première démarche, voyons quels sont les textes et fondements de ces comptabilités commerciale et publique tenues par les entreprises, l’Etat, les collectivités territoriales, ainsi que par les associations, les syndicats et les partis politiques qui représentent des centres d’intérêt sociaux, économiques et politiques importants. Nous reviendrons aux chapitres suivants sur leurs caractéristiques, leurs contenus, leurs spécificités, sur ce qui les distingue et les rassemble, sur les mécanismes, les modes et méthodes de contrôle des comptes.

.....

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article